Tu payes ton coup ?

Articles

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Ça rocke à donf en Suisse, yeeehaaah !
CHARLES IN THE KITCHEN serait plus dans le rock’n’roll haute énergie, celui qui carbure au riff imparable et aux chœurs entêtants (les voix féminines en bonus, trop cool !) , le tout sur un rythme enthousiasmant et dans un esprit garage punk guilleret. Autant dire que le groupe a tout pour plaire ici avec son putain de tube qui fraie un peu dans les eaux des HIVES et consorts.

THEM STONES fait de son côté un chouilla s’assombrir le climat au moyen d’un spleen grungy qui n’empêche pas la pêche, imagine un peu le METALLICA post-Metallica, NICKELBACK et ALICE IN CHAINS qui s’adonneraient à une partie fine et musicale en diable. C’est puissant et compact, ça rentre vite en tête, et n’est pas pressé de ressortir.  

On accorde la palme à la face A pour le côté locomotive fumante à grande vitesse mais les deux groupes ont chacun de grandes qualités qui devraient brancher les mélomanes en manque de nourriture audio. Il y en peu (140 grammes de cire noire pour six minutes de programme), mais c’est du bon et de l’inédit en attendant les nouveaux albums respectifs.

Et c’est très joliment emballé qui plus est. À table, c’est prêt !

http://divisionrecords.com/

 

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.