Tu payes ton coup ?

Chroniques cinema
13
Mai
2018

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Écrit à l’origine pour Le Tafeur N°70 - non publié – director's cut]
Genre : thriller poignant   

Scénar : Madrid, 2011. Voici deux flics pour le moins atypiques et dissemblables : Velarde va fleurir la tombe de sa mère pendant que son coéquipier Alfaro revient d’une thérapie après avoir fracassé un collègue. Le premier, perfectionniste visionnaire, a des méthodes étranges pour entrer pleinement, méticuleusement, dans l'enquête comme un profileur, dommage qu’il bégaye et soit maladroit mais le second, bastonneur terre à terre, est là pour parer et rendre les coups que ne manquent pas de porter des collègues un rien moqueurs. Une vieille dame est tuée et violée puis rebelote, une autre est retrouvée les jours suivants mais on leur ordonne de garder l’info secrète puisque Benoît XVI arrive en ville, voilà qui promet un joli bordel. Il n’empêche qu’ils découvrent que d'autres flics, moins pointilleux, ont laissé passer un cas précédent et redoutent un prochain meurtre.

Voilà une belle équipe explosive dont les méthodes et personnalités respectives la conduisent souvent dans le mur mais elle est interprétée par une paire d’acteurs absolument excellents, les personnages de ce thriller très tendu et cependant doublé d’un drame poignant sont définitivement attachants, à part peut-être ces (in)cons(cients) de vieux qui ouvrent les portes sécurisées pour les prospectus à la noix et pas quand s'annonce la police, franchement il y a toute une éducation à refaire chez ces grabataires madrilènes.

Que Dios nos perdone est un putain de bon film à ne manquer sous aucun prétexte d’autant on craque aussi sur les belles chansons de la portugaise Amália Rodrigues qui ajoutent la mélancolie à un scénario sombre ponctué de quelques images sombres et violentes et de sons sépulcraux. En parlant de musique, un des deux mauvais flics arbore de splendides T-shirts HELLOWEEN, HAMMERFALL, KISS, GUNS'N'ROSES… Soutenez ce film qui n’est pas resté longtemps à l’affiche et qui mérite le succès.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.