Tu payes ton coup ?

Chroniques DVD
15
Aoû
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre: injustice, David et Goliath, justice

ScénarGerry Conlon est un petit branleur, pique des trucs par ci par là dans la Belfast déchirée par la guerre interminable contre les Anglais dans les années 70. Perché sur un toit en train de faire l'âne, les soldats d'une patrouille le prennent pour un des snipers qui ont la vilaine habitude de les prendre régulièrement pour cibles. Les soldats mettent le quartier à sac pour le retrouver, il est plus tard mis hors de cause mais déclenche la colère de l'I. R. A. qui s'il ne quitte pas l'Irlande rapidement risque de le faire dessouder sans autre forme de procès. Gerry part pour Londres rejoindre des potes hippies mais quand des attentats se succèdent dans la capitale, ses amis et lui sont embarqués, emprisonnés malgré le fait qu'ils aient la preuve de leur innocence. Mieux, l'acharnement des policiers à les faire parler les poussent à avouer des faits qu'ils n'ont pas commis ! Leur entourage est également mis en cause et Gerry voit un jour son père arriver lui aussi en prison. Sa santé précaire n'empêche pas le père de livrer un combat sans fin pour faire reconnaître leur innocence alors que le pouvoir ne semble pas vouloir que l'on s'immisce trop avant dans ses dossiers.

Inspiré du bouquin de Gerry Conlon, ce film révèle un Daniel Day-Lewis flamboyant, épaulé par le toujours excellent Pete Postlethwaite, poignant dans ce rôle d'un père au courage hors du commun. Un petit coup de vieux maybe et un côté sentiments exacerbés parfois gênant mais tout de même un bon film, parmi la foisonnante collection de métrages IRA / UK; par ailleurs la musique commise par Bono de U2 a ses moments de grâce. Dans la lignée de Midnight express, la brutalité en moins.    

 

© GED Ω - 02/01 2011

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.