Tu payes ton coup ?

Chroniques DVD
22
Juil
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre: mignon mais pas cool, surtout après minuit

ScénarMaurice, ça te prend souvent d'acheter un animal bizarre à un marchand chinois dans un boutique vraiment chelou à un ado qui, c'est sûr, va oublier en un clin d'oeil qu'il ne faut surtout jamais, mais alors jamais, nourrir ce fameux mogwai après minuit ? Putain, c'est pas toi qui fais le ménage ! 

Une équipe de killers pareille (Spielberg à la tirelire, Colombus au scénar', Goldmith à la musique, Joe Dante à la cam'...) ne pouvait se gaufrer avec une histoire que l'on croirait tout droit sortie des très fameux Contes de la crypte. Les personnages bon enfant accumulent les scènes marrantes tous publics mais quand le mogwai punk fait son apparition, l'humour général devient soudainement plus acide, goguenard voire même carrément grivois. Les bestioles bourrées dans le bar qui se flinguent pour un jeu de cartes rappellent au public que cette fois pour devenir mauvais, l'animal devient homme, c'est-y pas beau ? Quelques séquences poilantes (comment tuer un mogwai en étant sûr que ça gicle bien à l'écran: mixeur ? Micro-onde ? Etc.) soulignent aussi qu'un film fantastique sans une petite dose de bidoche avariée, ben c'est (Twi)light. Et toc. Un classique pour toute la famille, quand il en reste.

 

© GED Ω - 29/04 2011

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.