Tu payes ton coup ?

Chroniques DVD
15
Aoû
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre: l'univers Tim Burton époque géniale

 

Scénar: dans son monde biscornu et sombre, Mr Jack s'ennuie de la routine car "au fond de ce vieux squelette, un vide se creuse et se détecte". Un jour il se retrouve par hasard à la Cité de Noël qu'il a le plus grand mal, à son retour, à faire appréhender à ses horrifiques congénères... D'où vient donc l'esprit de ce fameux Noël ? Il lui faut absolument le découvrir, il se lance donc dans une série d'expériences poussées dont les résultats vont bouleverser sa vie.

Une sorte d'Alice au pays des merveilles à l'envers dont la musique et les voix, les chants, sans oublier les textes à la musicalité des fables anciennes, merci Monsieur Elfman (qui chante les parties de Jack au passage), sont simplement des chefs-d'oeuvre tout comme le travail de création qui recèle d'incroyables trouvailles visuelles. Le clin d'oeil aux grands classiques du cinéma fantastique de l'âge d'or (Universal des années 30 anyone ?) se multiplient et on se dit que les trois années passées sur le projet ne sont définitivement pas du gâchis, une semaine de taf pour une minute du film, respect vu le tour de force ! On voit exploser en direct le triomphe du macabre en tant que noirceur amusante même si la mélancolie est omniprésente, les rêveurs s'ennuieraient-ils dans la "vraie" vie ? C'est ce que semblent induire les auteurs, chacun toutefois comprendra ce qu'il veut, parce qu'il, ou elle, le vaut bien.

Les bonus, affriolants, comportent le fameux Vincent, court-métrage semi-expressionniste et loufoque de six minutes avec en guest de luxe le grand Vincent Price, forcément. Frankenweenie (30 minutes) est aussi au menu et narre les désopilantes aventures d'un malheureux animal de compagnie façon Disney meets la Hammer. On ajoute également pour le même prix un making-of avec ElfmanBurtonSelick et tous leurs amis, un story-board et plein d'autres trucs que vous n'avez qu'à chercher sans quoi sinon vous ne les trouverez pas. Un classique pour tous les âges, de celui de la pierre à celui de raison.

 

© GED Ω - 24/09 2012

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.