Chroniques DVD
28
Fév
2014

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre: poème d'aventures

 

Scénar: adaptation d'un des héros les plus fabuleux de l'histoire de la bande dessinée d'aventure avec au menu guerre civile russe, duchesse en errance, train chargé d'or, combat sans merci entre sociétés secrètes impitoyables, intérêts multiples en temps de guerre, gentilshommes de fortune… Comme le dira le baron Ungern: « la poésie et l'épée peuvent parfois faire un bout de chemin ensemble », Corto en Sibérie, c'est tout-à-fait ça !

Comme la BD était plutôt dirigée vers l'adulte, le film l'est aussi, les dialogues elliptiques, souvent poétiques, sonnent « délicieusement » romantique comme le dit la Comtesse avec la voix de rêve de Marie Trintignant. D'ailleurs niveau voix Patrick Bouchitey est parfait : il est LA voix qu'il fallait pour le personnage de Raspoutine à l'instar de Richard Berry pour Corto qui assure lui aussi à sa manière.

La très chouette bande originale féline et feutrée de Franco Piersanti est quant à elle à l'image du héros, quasi le seul qui se laisse faire par l'histoire, sans rancune en plus. L'animation est aussi très réussie, les fans auront du mal à trouver des défauts à ce film qu'on ne se lasse pas de repasser ici.

Bonus sur ce double DVD collector en digi : interview de Pascal Morelli (45 mn), animatiques, story-board, conférence de presse etc mais aussi une interview trop, trop, courte de Maître Hugo Pratt (8 mn).

Pour aller plus loin on conseillera aussi la lecture des Les Nuits de Sibérie de Joseph Kessel et du Ungern le baron fou de Jean Mabire. (Clique !!)

© GED Ω - 28/02 2014

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !