Tu payes ton coup ?

Chroniques DVD
09
Mar
2001

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Comme MÜTIILATION (Voir ici), JUDAS ISCARIOT a droit à son DVD bootleg-ou-pas

où figure l’un des rares concerts qu’a donnés Akhenaten avec des musiciens de session, ici Neil de KRIEG et Proscriptor d’ABSU. Vu le blabla imprimé sur le feuillet photocopié sur les groupes de vendus et le blablabla habituel, on se doute que Herr Harris a sûrement accepté de voir sortir ça, à moins que l’on ait tout simplement recopié un de ses innombrables messages à caractère informatif. De toute façon on s’en fout, voilà quarante minutes - enfin trente-cinq si l’on excepte l’intro inutile et horripilante, et le discours d’un germain des années 30, sans compter ses interminables speeches perso pour satisfaire la poignée de zélotes dans la salle - de live enregistré au Texas (pour le côté glacé on repassera) à Satan Tonio pour le Sacrifice of the Nazarene Fest de janvier 2001. Impression sur papier rouge pour ce DVD-r minimaliste pas forcément indispensable puisque l’image est comme le son, pas top, et on préfèrera se sustenter du black metal monotone et froid de JUDAS ISCARIOT en version studio, où il aurait dû rester. En bonus ultra-pixellisé un morceau qui a dû être filmé au même festival mais en death-embre 1999 + et une galerie photo pas terrible avec beaucoup de pochettes, mais quelle définition merdique ! Mouais...

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.