Tu payes ton coup ?

Chroniques DVD
21
Nov
2015

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre : comédie pétillante


Scénar : Bridget a 32 ans, picole, fume et parle à tort et à travers, est célibataire et affublée d’une famille de dingos (son père semble être le seul secourable dans le lot), dont une mère qui lui colle régulièrement des mecs potentiels dans les pattes. Elle collectionne aussi les déconvenues (son patron lui fait du gringue mais se fout d’elle, un antipathique ami de sa famille oscille entre sarcasme et intérêt pour elle, les deux hommes partagent d’ailleurs un passé explosif qui ne demande qu’à resurgir…) mais son appétit de vie la sauve - souvent - de la dépression. Elle décide un jour d’écrire toute la (sa ?) vérité dans un journal, voici venir une longue suite de situations embarrassantes qui auraient provoqué des infarctus chez la majorité mais qui ne découragent pas ce cœur d’or…


L’adaptation au cinéma du méga-carton d’Helen Fielding est une très drôle succession de scènes culte (la culotte grand espace, le pull de Noël, le tonton lubrique, la journée Pasteurs et catins…) et on plaint carrément la vie de cette femme parfaite (cette Bridget a un sourire absolument incroyable, mais surtout elle mime la batterie quand elle écoute de la musique, what else franchement ?!).

Une vie mise en scène avec bonheur, qui plus est avec un casting parfait pour ce genre de bluettes déjantées : Renée Zellweger, transformée en rondelette loufoque, est craquante, autant que ses deux prétendants (Hugh Grant et Colin Firth) sont irrésistibles chacun dans leur style ; et même que Salman Rushdie est là aussi en invité surprise au détour d’une séquence. Les dialogues sont quant à eux percutants, les quiproquos innombrables et la bande originale bien choisie, de quoi régaler les fans du genre. Et, avouons-le, les autres aussi.

 
Bonus : making of, scènes coupées, interviews, bandes-annonces, filmographies, clips, etc.


Bande-annonce :

Le Journal de Bridget Jones - Bande annonce...

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.