Tu payes ton coup ?

Chroniques DVD
02
Mai
2007

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre : biographie

Scénar : le gardien de prison sud-africain James Gregory parle le xhosa et de ce fait est chargé en 1968 d'espionner les prisonniers et leur courrier, notamment celui de Nelson Mandela, un avocat qui utilise les lois à bon escient pour (parfois) obtenir ce qu’il demande sans énerver de trop les autorités pénitentiaires. Quand son fils meurt, Gregory fléchit devant la volonté et le combat du détenu et finit même par adhérer à ses idées. Autre miracle, il réussit avec un carré de chocolat à faire virer son supérieur fanatique qui pourtant le fait monter dans la hiérarchie. Lui ne peut plus être muté ni démissionner mais finit par faire plier la hiérarchie, il quitte son poste mais continue de censurer le courrier, puis supervise jusqu'au bout la détention de Mandela

Retour sur vingt-cinq ans d’emprisonnement inique et sur l’histoire, malgré des atours parfois un peu trop beaux pour être honnêtes comme plus tard chez Invictus (voir Invictus de Clint Eastwood (avec Matt Damon, Morgan Freeman...) 2009), qui lie deux hommes pourtant destinés à se haïr. Retour aussi dans un des pays les plus fermés du monde à l'époque où règnent préjugés raciaux, brutalités incessantes, travaux forcés absurdes et une véritable répulsion physique envers les noirs, le seul fait d’imaginer serrer la main de l’un d'entre eux est de la science-fiction en Afrique du Sud où pour beaucoup l’apartheid « est la volonté de Dieu ». 

L’atmosphère guindée et sinistre du film, la froide vision de cette société ultraviolente sonnent crédibles malgré quelques impairs d’ordre historique ou stylistique. La divine Diane Krüger, dans le rôle de l'exemple-type du cerveau atrophié par la propagande, affublée par le maquillage le plus moche et vulgaire de la planète, n’en est pas moins une actrice très douée et si le film ne creuse pas hyper profond, il s’avère bien foutu quand même et les deux acteurs principaux très bons.

https://www.youtube.com/watch?v=Hmdz-HLeIhM

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.