Tu payes ton coup ?

Chroniques DVD
19
Aoû
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre : fausse comédie


Scénar : « j'ai choisi de pas choisir la vie, j'ai choisi autre chose. Les raisons ? On a pas besoin de raison quand on a l'héroïne »… Toujours en train de courir après les embrouilles, Renton, Sick boy et les autres voient leur quotidien gouverné petit à petit par la drogue. Bien sûr, de temps en temps un d’entre eux tente une recherche d’emploi, une rencontre avec une femme (Renton tombe même amoureux !) ou même un sevrage, mais la puissance de l’addiction, la vie en marge et l’horreur du manque sont autant de dangers insurpassables. Et puis, le plus dangereux est sûrement d'avoir des potes dans le même état quand on essaye de s'en sortir…

Après un excellent premier film 1, Danny Boyle s’attaque ensuite à l’adaptation du roman d’Irvine Welsh qu’on adore ici 2. Et livre un film ébouriffant, catalogue de scènes plus cultes les unes que les autres : « les pires toilettes d’Écosse » (une vision d'horreur totale insoutenable, le staff du décor mérite un Oscar d'honneur juste pour ça), le casting de Spud, les hilarantes tentatives de sevrage de Renton, la moindre intervention de Francis Begbie, sorte de mélange entre Jean-Claude Dusse et Terminator (Robert Carlyle est GRAND, comme souvent), l'admiration de Sick boy pour Sean Connery (que nous partageons)…

Nanti d’une bande originale de connaisseurs en la matière (Iggy Pop, Lou Reed, mais aussi la dance des années 1990…), de dialogues hyper efficaces, d’un climat très réaliste (et très explicite) et d’acteurs principaux tous absolument excellents, ce qui semble n’être au départ qu’une drôle de balade au mépris du danger, dégénèrant soudain en drame quand les premiers décès se produisent et que la déshumanisation des accros se fait jour, est un classique ultime, même s’il lui est impossible de rejoindre les cîmes littéraires du roman. Et quand on pense que peut-être une suite, adaptée de Porno 3, pourrait voir le jour, on en trépigne d'avance. Renton, revieeeeeens !!!!

1 voir Petits meurtres entre amis de Danny Boyle (avec Kerry Fox, Christopher Eccleston...) 1994

2 voir Trainspotting de Irvine Welsh (Points - 2007)

3 voir Porno de Irvine Welsh (Au Diable Vauvert - 2007), mais si tu n'as pas la flemme, jette aussi un œil à Crime de Irvine Welsh (Au Diable Vauvert - 2014) et Skagboys de Irvine Welsh (Au Diable Vauvert - 2016).

https://www.youtube.com/watch?v=6Tzegt7VCUA

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.