Tu payes ton coup ?

Chroniques DVD
27
Juil
2017

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre : déterre and revenge
Scénar : en Irlande, en voulant arracher du sol un pylône de pierre d’en plein milieu de son champ, un agriculteur libère accidentellement un monstre enterré là vivant il y a des siècles. Celui-ci ne commande pas de bouteille de champagne pour fêter ça mais préfère commencer à tuer des gens pour se venger. Ignorant ce danger plein de muscles et de dents, une famille de touristes beaufs (qui roule en Espace aaargh !!!) se balade dans le coin au gré du père qui veut écrire un livre sur la persistance des sites religieux sur la région depuis des temps immémoriaux. Si on peut se faire maître, il devrait plutôt s’intéresser aux sports de combat…!

Deuxième collaboration entre Clive Barker et le réalisateur George Pavlou après le déglingué Transmutations 1 l’année précédente (et dont on repère au cours d’une scène un extrait à la télé, c'est bon l'auto-promo !), ce sera aussi la dernière quand l'écrivain constatera les dégâts que l’équipe ne manquera pas d’infliger, une fois de plus, au récit et au climat originels. Parce que si Rawhead Rex réunit une jolie galerie de sales trognes et si on a droit à un peu d'action-boucherie, le film est un peu monotone et horripile parfois à cause comme toujours de côtés comédie un peu nazes ou carrément d’absurdités honteuses comme cette scène ridicule où le monstre détruit tout ce qui traîne dans la cuisine dont les œufs et les sacs de farine.

Heureusement, les scènes de baston avec le streum remontent carrément le moral, quel hilarant croque-mitaine qui de plus, notez bien, ne se prend pas la tête, mais la vôtre si ! Littéralement ! Face à ce héros païen culte, on place les flics les plus mous du monde qui ne comprennent rien aux meurtres et qui feraient passer l'inspecteur Barnaby pour l'inspecteur Harry 2 et une tête d’ampoule un peu neuneu qui nous permet au passage d’admirer de super vitraux - figurant un chouette monstre dentu - dans l'église de cette bourgade exposée au grand air (ça change par rapport à un Transmutations très urbain)

Pour résumer : un monstre absolument excellent pour se poiler, des acteurs pas super géniaux et des dialogues / doublages parfois tout moisis pour gâcher, et des éclairs de pacotille rigolos comme un quickening de Christophe Lambert, tout ça secoué dans un shaker avec une bribe de mythologie celtique à l’arrache = un bis rigolo, moins ratatiné que son prédécesseur, ici au moins on rigole un peu. Et, de rage, Clive Barker prépare désormais dans son coin ce qui va devenir le mythique Hellraiser… A suivre !

Bonus : filmographie et biographie de Clive Barker

1 voir Transmutations de George Pavlou (avec Larry Lamb et Denholm Elliott…) 1985.

2 comment résister à vous inciter à lire ça : Clint Eastwood Inspecteur Harry - L'intégrale (Coffret) 2008 ?

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.