Tu payes ton coup ?

Chroniques DVD
27
Fév
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre : dino jungle SF vintage

Scénar : une expédition vers le pôle Sud avec une femme au milieu d'une équipe d’hommes, un hélicoptère (dont le rotor - forcément atomique - taille les chairs qui s'aventurent trop près) se casse la gueule à proximité d'un volcan, s'ensuit la découverte d'un monde qui semble s'être arrêté à la Préhistoire et, bien sûr, aucun moyen de contacter la base, pas besoin de faire douze dessins pas vrai ? Mais il semble rapidement que d'autres humains rôdent là aussi, qui sont-ce donc ?!

Film au scénario qui va vite en besogne et qui suit la mode des films de dinosaures alors très en vogue, descendant déglingué du Monde perdu d'Arthur Conan Doyle, L'Oasis des Tempêtes est bien sûr doté de décors très kitsch, de maquettes d'hélicoptères ou de ptérodactyles, quand ce ne sont pas des dragons de Komodo qui servent de dinosaures, se frittant d'ailleurs bien méchamment. On mélange un peu tout : les tarsis, les plantes carnivores géantes et comme si ça ne suffisait pas, un tyrannosaure fort moche déboule aussi, gare à vos nonosses les copains. Hm et n'est-ce pas là un plésiosaure que l'on voit aussi à un moment ?

De l'aventure préhistorique, de la science-fiction, et un poil de romance : youpi. On imagine assez bien L'Âge de glace avec Buck le cinglé inspiré par ce film rigolo même si oubliable, il est surtout représentatif d'une époque qui inspire la nostalgie de l'organique et du fait maison, ainsi bien sûr que des sourires apitoyés. Vogel signera tout de même une poignée de films de plus avant de se consacrer définitivement à la télévision.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.