Tu payes ton coup ?

Chroniques DVD
20
Déc
2013

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre : adaptation de comics ado bourrin, deuxième fournée

Scénar : Kick-Ass propose à Mindy / Hit-Girl de faire équipe avec lui mais celle-ci est dure de chez dure, quelques entraînements avec elle vont vite lui faire comprendre… Pendant ce temps, son ennemi mortel, Red Mist, est toujours furax après lui, il réussit même à dessouder sa propre mère lors d'une grosse colère. Mais l’héritage qui tombe illico lui donne des possibilités non négligeables. Alors que Hit-Girl abandonne soudain sa vie de justicière et que Red Mist devient le splendide Motherfucker, Kick-Ass se voit obligé de chercher des compagnons de lutte. Il tombe sur Gravity sur un groupe Facebook et sa bande de branques, conduite par le « colonel Stars and Stripes » propose à Kick-Ass de les rejoindre. Au point où il en est, celui-ci accepte au moment où Mindy se rend vite compte que devenir « normale » n'est pas une super idée…

Même si le réalisateur Matthew Vaughn (qui reste cependant producteur) et quelques acteurs ont disparu (au profit d’autres très bons aussi comme le Richard Cœur de Lion de Kingdom of Heaven ou le Jorah de Game of Thrones Iain Glen ou John Leguizamo, à la longue filmographie constellée de rôles de méchants et de tarés violents), on peut toujours s'attendre avec ce deuxième épisode 1 à des personnages barges affublés de costumes énormes, à un langage ado extra vulgaire et à des scènes volontiers simili gore, un peu dans la lignée des populaires Deadpool et Kingsman 2.  

Peut-être un peu plus psychologique (enfin, n'exagérons pas non plus des masses…) que le premier, plus romantique mais aussi plus brutal (les bastons ne sont pas vraiment destinées aux plus jeunes), Kick-Ass 2 n’est pas vraiment beaucoup plus qu’un petit moment de cinéma gueudin à passer, même si le colossal Jim Carrey se planque - trop - dans le casting, on l’aurait tellement mieux vu en méchant complètement taré ! M’enfin, à vous de voir…

La phrase du film : « je préfère être bouffée par des requins qu’écouter Justin Bieber »

1 à propos du premier, voir Kick-Ass de Matthew Vaughn (avec Aaron Johnson, Nicolas Cage...) 2010.

2 voir Deadpool de Tim Miller (avec Ryan Reynolds, Morena Baccarin…) 2015 et Kingsman de Matthew Vaughn (avec Colin Firth, Taron Egerton...) 2015.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.