Tu payes ton coup ?

Chroniques Artbooks
03
Avr
2017

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine dans Le Tafeur N°67]

 

Les amateurs de bande dessinée ne vont pas s’en remettre tant ce monumental volume en met plein les yeux. Retraçant toute la carrière du mythique Philippe Druillet, c’est-à-dire cinquante ans de travail, cette monographie est de plus présentée dans un format permettant d’apprécier les géniales extravagances graphiques de l’artiste.

En effet, on trouvera au fil des pages plus de quatre cent illustrations parfois pleine page, courant de la bande dessinée (des premières aventures de Sloane jusqu’à Delirius 2 en passant par l’ultime La Nuit 1 ou le facétieux Vuzz…) à ses créations pour le cinéma (les affiches de Druillet sont simplement inoubliables pour La Guerre du feu ou Le Nom de la rose, mais on a tort d’oublier ses créations pour…Jean Rollin et Antonio Margheriti !), ses peintures et ses sculptures, tout en montrant les différents ateliers dans lequel il a travaillé.

Le fil rouge est la parole de l’auteur lui-même qui introduit chaque partie avec un court texte très informatif. 4000 copies de cet ouvrage magnifique sont à s’arracher. Son prix représente une belle somme, mais comme déjà dit, vous ne le regretterez pas l’achat d’une véritable galerie portable.

360 pages illustrée en couleurs, 49 €

ISBN : 9791094823064

1 voir La Nuit de Philippe Druillet (Glénat - 2014) et vous ne devriez pas passer à côté de cet article : Delirium de Philippe Druillet avec David Alliot (Les Arènes - 2014).

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.