Chroniques Artbooks
29
Avr
2017

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Oui, Gabriel Delmas, encore lui, déjà de retour sur Nawakulture.

L’auteur, que nous avons récemment rappelé à vos mémoires via la chronique du splendide Psychopompe 1, a, avec l’aide de l’inestimable Garage L, réuni sur seize pages une galerie sombrissime d’images de cauchemars : regards effrayants, sourires déments, chevaliers errants, reptiles menaçants et monstres pleins de dents, le tout sur un (des) papier(s) que l’on se pâme de sentir glisser sous les doigts.

Ou comment faire de la noirceur la plus totale une petite douceur pour les bibliophiles de l’Ombre. Et puis bon, désolé, mais on ne peut s’empêcher ici d’apercevoir le vieillard Ozzy sur la couv’, c’est aussi irrésistible. N’hésitez pas à commander ceci tant qu’il en reste, on a même ajouté un lien ci-dessous pour ce faire, « y a plus qu’à » comme on dit quand on est à la pointe de la mode.    

16 pages sérigraphiées, 100 copies numérotées à la main.

1 voir Le Psychopompe de Gabriel Delmas (Delcourt - 2002).

Commande : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !