Tu payes ton coup ?

Chroniques BD
29
Nov
2013

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l'origine dans C Le Mag N° 106]

Le 22 mai 1940 René Tardi, père de l'auteur, est capturé par les allemands au même endroit que son propre père vingt-cinq ans plus tôt, ce qui lui vaudra plus tard le mépris, l'armée de 39 sera souvent raillée par les Poilus qui se sont battus des années avant d'être pris par l'ennemi. L'incertitude s'installe dès l'arrivée au camp de prisonniers en Prusse orientale: « un type qui en prend pour vingt ans sait quand il sortira de taule » mais eux les KG (Kriegsgefangene ou prisonniers de guerre), au nombre effarant de 1 600 000 en tout déportés en Allemagne devant la rapide défaite n'en savent rien et vivent au jour le jour dans le froid, la faim : les souvenirs détaillés de René sont exposés sous forme d'un dialogue avec son fils (Jacques Tardi, le dessinateur, qui se met donc en scène ingénieusement vu que cette conversation sous cette forme n'a jamais eu lieu) mais aussi directement sous forme d'extraits de son journal. Le ton de ce journal est acide et raide mais n'empêche pas d'accrocher le lecteur au passage. On note (forcément) une bonne grosse pointe d'ironie quant à l'insouciance et l'orgueil français devant le danger imminent de la guerre : matos pourri, commandement détestable, armée dépassée, traumatisme personnel des actes de guerre (survivre c'est aussi tuer) on en sait même plus sur l'ambiance et le moral de la France défaite en 1940 après la Drôle de guerre. La vie dans un char, pas forcément connue du grand public, révèle également quelques secrets et dire que le dessin génial de Tardi transcende le récit n'est qu'un euphémisme. Grand album. 

188 pages en N & B, 25€

ISBN: 9782203048980 

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.