Chroniques BD
30
Aoû
2016

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Le comte de Marbourg est condamné au bûcher par l’Inquisition

(alors qu'il est lui-même à son service en tant que Manus Dei !) juste après sa femme qui a subi ce sort. Mais il y échappera. Vingt ans plus tard, en 1306, on découvre dans un couvent une crypte contenant des textes très anciens qui remettraient le dogme entier en question. De quoi motiver les serviteurs de l’Église à tuer tous ceux qui en entendent parler. Les dominicains en profitent pour taper sur les franciscains et Bernardo Gui se met en route pour rétablir l’odre. Conrad de Marbourg est chargé par son sauveur d’antan d'intervenir, il a à peine le temps de refuser que celui-ci meurt assassiné. Accompagné de la fille de son ami, Marbourg finit par prendre la route pour faire la lumière et exercer sa vengeance du même coup. Mais l'équipée est suivie de près : « c'est l’Diable ! L’Diable et tout l'enfer qui est à vos trousses ! »…

Tu adores l'action, L'histoire médiévale et les allusions occultes, tu vas adorer cette saga au dessin vigoureux et au scénario à rebondissements, rien à faire de plus qu'à courir acquérir ce premier volume aux relents du Nom de la rose et compagnie, avec le même succès pour se révéler tout de suite trépidant, noir et épique, hourra !

48 pages en couleurs
ISBN : 2723423255

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !