Une petite contribution ?

Revues - Presse
23
Déc
2018

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Vu que la Poste dérobe plus qu’elle ne dépose en ce moment à la maison,

ce n’est que maintenant qu’atterrit dans la boîte ce numéro d’Abus. Après le suivant. S’il est légitime comme le fait Philippe dans l’édito de regretter les fermetures de lieux culturels et la gentrification ambiante de nos augustes centres-villes, on ajoutera à la liste la disparition d'un service public par sa propre faute, un truc toujours plus cher pour une distribution locale toujours plus merdique, avec comme cerise sur le gâteau une communication avec sa clientèle digne du degré zéro. Rira bien qui rira le dernier, il fera beau voir ensuite de tenter de nous émouvoir avec des calendriers plus moches encore que ceux des pompiers sur qui, rappel, on peut TOUJOURS compter malgré les incessantes et injustes galères qui leur tombent sur le coin de la gueule. Fin de l’introduction à caractère informatif.

On a du beau monde au sommaire, et si Peter Zaremba des FLESHTONES et James Williamson l’ex-STOOGES dominent logiquement le reste au niveau notoriété, ce reste n’en est pas moins croustillant : en ordre d’apparition ces messieurs-dames pourront découvrir Life is a Minestrone, Kizmiaz Records, THE POSIES, EPAULE DE SINGE, LONELY LEARY, BANGKOK RIVIERA, SINDICATO VERTICAL, SPIRITUALIZED, THOUSAND, HOA QUEEN, THE MARRIED MONK, BEECHWOOD, TEQUILA SAVATE Y SU HIJO BASTARDO, SIXTEEN PAC, Bruce Joyner, THE NEEDS (déjà lu dans Maudit Tintin, non ?), HOWLIN’ JAWS, HATER, CATHÉDRALE.

Des photos, des chroniques (livres, fanzines, disques), un CD, tout est là, à table c’est prêt.

40 pages illustrées en couleur, 5 €

Numéros précédents à découvrir par là : https://www.nawakulture.fr/index.php/rechercher?searchword=Abus%20Dangereux&searchphrase=exact.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac