Tu payes ton coup ?

Chroniques romans
31
Mai
2016

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Avec Porno 1 en 2002 (paru en France en 2009), Irvine Welsh offrait aux fans de son légendaire premier roman Trainspotting 2 une suite digne de celui-ci.

Après un roman inhabituel (Crime 3), l’auteur revient aux sources et nous fait le coup de la préquelle avec Skagboys (2012), mais avec quel talent ! Renton, Sick Boy, Spud, Tommy et Begbie sont à peine adultes dans un monde anglais où règne sans partage Margaret Thatcher, et, pour fuir une réalité sociale un rien désespérante, rien ne vaut l’alcool pour cette bande de vauriens, disponible partout et quasiment une religion dans l’importante partie désœuvrée du pays, à part peut-être la drogue qui se fait de plus en plus dure. Le speed des weekends laisse progressivement sa place à l’héroïne (qu’ils se partagent à l’arrache à une époque où on ne parle pas encore de SIDA), et dont ils deviennent bien évidemment quasiment tous accros. C’est l’histoire d’une découverte fulgurante et d’une chute inexorable que nous raconte un auteur extraordinaire dont la traduction en français approche de très près la vérité urbaine du langage (peut-être parfois un peu trop djeun’s pour être honnête toutefois ?), ce rhyming slang qui n’hésite pas à remplacer des mots par d’autres pour la simple beauté de la rime a forcément une tronche bizarre dans notre langue, pourtant le plaisir éprouvé à la lecture des précédents volumes réapparaît quand on attaque cet énorme pavé de 800 pages qui, au lieu de rassasier rend…accro. 

800 pages, 25 €
ISBN : 9782846269629 

1 voir Porno de Irvine Welsh (Au Diable Vauvert - 2007) 

2 voir Trainspotting de Irvine Welsh (Points - 2007) 

3 voir Crime de Irvine Welsh (Au Diable Vauvert - 2014)

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.