Tu payes ton coup ?

Chroniques romans
13
Oct
2009

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

En 1952, soit cinquante-quatre ans avant Jonathan Littell et ses Bienveillantes,

et donc juste après le second conflit mondial, Robert Merle brosse le portrait de Rudolf Höss, le commandant du camp d'extermination d'Auschwitz.


Le roman se divise en deux périodes bien distinctes; la première concerne la jeunesse de Rudolf Lang (nom utilisé par Merle pour son personnage) au sein d'une famille menée de main de fer par le père, obsédé chronique du péché et responsable de la névrose du jeune Rudolf. A la mort du père, le fils s'engage dans l'armée pendant la première guerre mondiale puis vit ce que nombre d'Allemands nommeront alors le "diktat" de Versailles. Engagé dans les corps francs nationalistes puis membre du jeune parti nazi au début des années 20, il gravit au fur et à mesure les échelons SS au sein desquels il fait ses preuves de soldat obéissant, patriote convaincu, combattant zélé.


Quand le camp de Dachau requiert un commandant, Himmler fait appel à lui "pour ses talents d'organisateur", il est ensuite chargé de la construction d'un camp à l'Est, à Auschwitz, où sa tâche, à partir de 1942, sera de diriger l'extermination des Juifs qui commencent à arriver par centaines de milliers dans les "trains de la mort", la sinistre Solution Finale trouve un parfait rouage bien huilé en Höss / Lang.
Cette seconde partie est celle qui ressemble le plus à un ouvrage historique détaillé. Le ton froid, linéaire et carrément bureaucratique met en valeur l'incroyable et absurde sens du devoir que ressent Lang à tout moment, le suicide en 1945 de son chef vénéré Himmler étant peut-être le seul moment de faiblesse dans la réflexion quasi-mécanique, industrielle, qui règne dans ce cerveau dérangé pour qui un ordre est un ordre, quel qu'il soit, et que celui-ci doit être exécuté coûte que coûte. Un livre extraordinaire à mettre entre toutes les mains, inspiré par l'autobiographie de Höss et surtout par ses échanges avec un psychologue alors qu'il était détenu lors de procès de Nüremberg. Essentiel..


369 pages, 7 euros
ISBN: 9782070367894

© GED Ω - 13/10 2009

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.