Une petite contribution ?

Chroniques romans
15
Jan
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

« Les hommes n’ont plus le temps de rien connaître.

Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n’existe point de marchands d’amis, les hommes n’ont plus d’amis ».

Mais, à la suite d’une panne qui le contraint à atterrir en plein Sahara, un pilote rencontre un petit garçon qui lui demande de lui dessiner un mouton. Malgré une carrière de peintre contrariée par le morne monde des adultes, le pilote obtempère et c’est ainsi qu’il en fait son ami. Le mystère de la présence de cet enfant qui ne semble pas affecté par le climat désertique est résolu quand on apprend qu’il vient d’une autre planète où la lutte contre les baobabs, la protection des fleurs et le ramonage de volcans sont les principales occupations. Mais pour le pilote, dangereusement rationné en eau, le temps presse…  

« Toutes les grandes personnes ont d'abord été des enfants. (Mais peu d'entre elles s'en souviennent) »… Autorité, justice, âge adulte, liberté, amitié, ce conte poétique parfois malicieux aborde les éternels sujets de la philosophie avec une voix d’enfant, innocente et pure, les dessins de l’auteur ajoute en palpable à cette universelle historiette hors du temps et de l’espace qu'une grande partie de la planète a pu lire dans sa langue respective tant le carton fut absolu. Quand la poésie se met au service de la pensée en y injectant sa magie, on passe un bon moment sans pour autant se sentir élève d'une leçon non avenue.

93 pages illustrées par des aquarelles en couleurs de l’auteur lui-même

P. S. : on a aussi en stock : Vol de nuit de Antoine de Saint-Exupéry (Gallimard - 1939), Le Petit prince de Antoine de Saint-Exupéry et Joann Sfar (Gallimard - 2008), mais aussi St-Exupéry - L’ultime secret de Jacques Pradel et Luc Vanrell (Editions du Rocher - 2008)

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac