Tu payes ton coup ?

Chroniques romans
03
Oct
2010

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

« Dong, dong, dong, la fin du Monde ! C'est la fiiiin du mooooonde » ululait Philupulus le prophète dans l'Etoile mystérieuse...

 

Après La Nuit ne viendra jamais, voici de nouveau Mona projetée dans le futur, cette fois le jour qu'une prophétie maya a annoncé comme étant le dernier, la fin officielle du monde, au revoir messieurs-dames, pas besoin de faire vos valises, K-boom le 21 décembre 2012. Sa nouvelle conquête Serge se la joue reptile, se rapproche puis repart, je t'aime moi non plus version fais-moi mal, et embrouille son esprit qui a du mal à se poser quelque part, quelle journée décidément entre les émeutes, les téléphones qui déconnent et les sites internet annonçant à demi-mots un carton à la mitraillette, manquerait plus à l'appel qu'une petite série de meurtres, si possible commise par des bonshommes aux nick superbes à la Jacques C ou Valery G... Pardon vous dites ? Ok, bon, les meurtres aussi sont au programme d'après notre envoyé spécial à Paris, quelle journée dites donc. Y a des fois où on devrait rester couché qu'ils disaient.

Au volant du bolide Alex D. Jestaire, déjà responsable du roman Tourville qu'il va falloir découvrir bientôt et d'une collaboration au très cru Toxytt de Cheyco Leidmann. Le monsieur s'avère une plume efficace mais surtout un homme de goût quand il s'agit d'aborder the dark side des choses, en particulier des sons. Quelqu'un qui cite CORONERGODFLESH ou le War pigs par SACRED REICH ne mérite que mon respect. 

 

223 pages, 9€

ISBN: 9782354610081

 

© GED Ω - 03/10 2010

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.