Une petite contribution ?

13
Jan
2015

Paris, capitale du monde d'un jour, on a compris.

Pour aller vers où, vers quoi ? L'union « sacrée » précaire de la foule - innombrable, même par les machines - n'attend déjà qu'un souffle fétide pour s'écrouler, les spécialistes de la fissure ont déjà le burin à la main, même les pigeons s'y mettent, fini d'ailleurs les graines sur le balcon de l'Elysée nous dit-on dans l'oreillette !

charlots.jpg

[Dessin d'Alexandre David, merci à lui !]

N'empêche que pour une fois on ne pourra pas en vouloir au père Sarkozy de se contredire, vu qu'il lorgne sur les ouailles des Le Pen depuis des années, c'est l'occasion rêvée pour remettre l'immigration en haut des dossiers, et la sacro-sainte sécurité itou. Et les Le Pen qui raillent la récupération générale, c'est tout de même une des plus belles farces de l'année, même à son début. En politique, death-y-dément, « rien ne se perd, rien ne se crée », tout s'utilise sans vergogne aucune.

De l'autre côté, les (ré)actions semblent être moins à l'honneur que les hommages, encore, qui n'apporteront pas grand chose au schmilblick ni à la lutte contre le fameux « amalgame » que les ânes sur Facebook ont ajouté à leur vocabulaire il y a trois jours. Charlie est tout le monde et Charlie est partout, à trois millions de copies-souvenirs on ne voit d'ailleurs pas comment il pourrait en être autrement. Reste à savoir où se situer dans tout ça, l'équation ne sera pas simple. 

Et puis pendant ce temps-là on ne parle pas du reste hein ? Massacres en Afrique, extrême pauvreté d'une belle partie du monde dont les pauvres diables qui jonchent les trottoirs de ce pays qui clame sa soif de liberté, d'égalité et de fraternité, tout ça peut laisser un peu amer. Heureusement, la belle réponse que l'on attendait à tout ça vient une fois de plus de Groland : une minute de bruit.

RHHHHÂÂÂÂÂÂÂÂ !!!!!!!!

© GED Ω - 13/01 2015

Les mots-clés :