Tu payes ton coup ?

InterviewsLes propos des interviewés n'engagent que leurs auteurs.
04
Jui
2014

A la sortie d'un monumental bouquin consacré au monstre sacré Jack Kirby,

nous nous devions d'aller à la rencontre de Fred des éditions Neofelis qui s'attache à rendre hommage à la bd vintage en y consacrant des livres d'une qualité incroyable ! 

 

Salut Fred, quand tout commence chez Neofelis, on suppose après des années de passion dévorante, tu sors tout d'abord deux adaptations de classiques, un Sindbad et un Jekyll, peux-tu nous en dire plus à leur propos ? Ces albums sont-ils encore disponibles ?

Salut Ged, je suis effectivement un mordu de lecture depuis mon plus jeune âge et bosser dans l'édition était quelque chose qui me taraudait depuis des années, je me suis donc lancé en apprenant le métier étant graphiste à la base. Le but avec ces deux premiers titres était de reprendre des récits tirés du domaine public qui pouvaient être adaptés par des graphistes dans la grande tradition des livres illustrés du siècle dernier. J'ai, par la suite, contacté des dessinateurs via internet, Gael Lanurrien et Lorenzo Mastroianni, qui réalisèrent de magnifiques illustrations pleine page ! Ils sont encore disponibles sur le site boutique.

C'est pourtant en 2012 que la Terre BD tremble avec la parution du terrible Flash Gordon - L'Intégrale Al Williamson. Comment t'es-tu dépatouillé pour obtenir les droits ? Si les BD tuent, les textes de Jean Depelley et Cecil McKinley valent aussi leur pesant d'or, la somme de documents exhumés est assez dingue aussi, quelle a été ton implication dans ce travail ? 

Après les deux Classiques illustrés je voulais me spécialiser dans ce qui me passionnait depuis plus de 30 ans, les comics et l'univers des super-héros.  C'est en cherchant le matériel disponible que je suis tombé sur un album des années 80 du Journal de Mickey, redécouvrant ainsi toutes les licences américaines proposées aux lecteurs par le biais de Disney et notamment celles de la King Features : Mandrake, Le Fantôme et bien entendu Flash Gordon !

Je commençai mes recherches pour obtenir les droits sur ces titres et après presque un an de tractations je réussis à obtenir ceux de Flash Gordon époque Al Williamson. L'intégrale de cet auteur sur ce titre représentait 200 pages de BD qui pouvaient être compilées en un seul volume. Je pris contact en 2011 avec Jean Depelley (journaliste, écrivain et futur auteur de la biographie sur Jack Kirby, dont c'est le spécialiste français) pour lui proposer une collaboration qui commença par la préface du Flash Gordon. Je cherchais également quelqu'un pour écrire un article sur la mythologie du héros, à rajouter à celle-ci, et Jean me proposa de contacter Cecil McKinley. Je réalisai la maquette en récupérant des dizaines d'éléments ce qui donna un album contenant toutes les couvertures, le matériel promotionnel, les publicités et les posters en relation avec la période Williamson. Les planches furent scannées de copies HD des originaux, rendant ainsi justice au trait de Williamson qui prit toute son ampleur en noir et blanc expurgé des couleurs d'époques assez criardes. Je suis très fier de ce livre ayant collaboré avec un traducteur de choc qui réalisa un travail superbe d'adaptation restant fidèle à l'esprit du personnage et de son époque.

Un autre titan du genre, Jack Kirby, se voit cette fois-ci à l'honneur en 2014, et ce n'est qu'un début puisque deux volumes sont prévus, pour un énorme pavé bourré de documents à se damner quand on est amateur de bande dessinée vintage. Juste pour faire peur au lecteur innocent, tente de nous décrire le poids d'une telle sortie sur tes épaules ! On devine un immense travail de mise en page, sans parler des finances !  Comment la sortie du jumeau s'annonce-t-elle ?

En 2011 Jean Depelley m'avait proposé quelques projets en vue d'une édition. Étant un immense fan de King Kirby, le créateur de l'univers Marvel et de tout le langage comics du 20e siècle, je ne pouvais pas laisser passer la chance de lui proposer d'éditer son projet de biographie sur le maître ! Ce fut chose entendue et Jean continua son travail, commencé depuis de longues années sous couvert d'être édité par Neofelis. La somme de travail est juste monstrueuse, le tome 1 comporte presque 400 pages et des centaines d'illustrations, de photos, et croquis ! Le livre est abordable autant pour les curieux de l'histoire américaine de ce média que pour les néophytes ou les passionnés de comics ! À la lecture du tome 1 on s'aperçoit que Kirby a vécu des centaines de « vies » !Son petit frère sortira pour le début 2015 !

Qu'en est-il donc de Fighting American, un autre volume à venir très bientôt ? Il faut être calé pour avoir connaissance de cette série des années 50, est-ce pourquoi tu ne limites ce tirage qu'à 500 copies ? Autre nouveauté, le format comics, ça promet un beau bébé avec 200 pages.

Fighting American est effectivement un personnage moins connu du tandem Joe Simon / Jack Kirby (créateurs également de Captain America) qui fut lancé en 1954, à la suite de la perte des droits du duo de leur héros à la bannière étoilée. C'est en fait une « parodie » complètement déjantée du super-héros patriotique. Il combat les « ennemis de l'Amérique » en pleine guerre froide ce qui donne lieu à des histoires hautes en couleurs ! 

En dehors du site http://www.neofelis-editions.com/, où peut-on trouver tes albums (Librairies etc) ?  Tu vas à la rencontre du public, peux-être te déplacerais-tu pour présenter tes livre ici et là ? 

Je travaille actuellement sans diffuseur / distributeur, pour l'instant les livres sont disponibles sur le site ou à la commande chez son libraire.Nous démarchons aussi de notre coté pour étendre la distribution à toute la France et les pays francophones.Le bouche-à-oreille fonctionne bien et beaucoup d'acheteurs contents du Flash Gordon ont suivi le tome 1 de la biographie ou encore les pré-commandes pour le Fighting American. Il y a un noyau de lecteurs acharnés qui attendent les prochaines productions ! Les festivals sont assez coûteux à mettre en place (trajets, hébergements, stands…) pour l'instant je fais ceux sur Marseille, Jean Depelley était lui sur Angoulême cette année où sa biographie à remporté un franc succès.

Un album de bande dessinée, un disque et un film à nous conseiller pour finir ? 

Photonik l'intégrale Ciro Tota (chez Black And White), qui reprend les épisodes du super-héros français publiés à l'époque dans Mustang et Spidey

 - La B.O de Deathwish par Herbie Hancock

- Niveau film, un classique Le monde, la chair et le diable réalisé en 1959 par Ranald McDougall, un chef-d'œuvre post-apocalyptique.

Merci mille fois à toi pour cette interview à bientôt !

 

© GED Ω - 04/06 2014

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.