Tu payes ton coup ?

InterviewsLes propos des interviewés n'engagent que leurs auteurs.
02
Avr
2015

[Publié à l’origine dans Le Petit Agenda Aude - Biterrois et Le Petit Agenda Pyrénées Orientales et Girona d’octobre 2014] 

L’Oreille dans le rétroviseur III 

 

Tout le monde se rappelle de cette formation qui pendant une décade, de ses débuts au côté des MARTO’S PIKEURS (voir MARTO’S PIKEURS [Fra]) à la nouvelle soudaine et triste de sa séparation, sera le fer de lance d’un skacore (and more !) sudiste puissant et mélodique à la fois. Jusqu’à la fin en septembre 2002, le groupe multipliera les concerts comme autant de secousses sismiques, avoir en face ce groupe au duo de saxo / chanteurs hyper actifs a laissé de beaux souvenirs aux fans d’un ska qui se démarquait des autres - la vague de l’époque est très, très à la mode - par les influences marquées du hardcore étatsunien et les grands frères de la trempe de BAD BRAINSVOODOO GLOW SKULLS ou encore MIGHTY MIGHTY BOSSTONES, ainsi qu’une touche de fusion sans oublier le reggae roots évidemment très présent lui aussi. Trois disques sortiront (Ma j’galère en 1996, Satyagraha en 1999 et Invertébré en 2002), ainsi que tout un tas de compilations auxquelles le groupe participera sur de multiples labels (On a faimLabel IDSkalopardsEnragé…). La réformation exceptionnelle (« one-shot ») de juin 2009 pour un concert à Perpignan ne donnera hélas pas de suite, ceci dit on peut suivre depuis la carrière d’un des deux chanteurs, Yannick, dans KORTTEX dont le dernier album, Plume noire, vaut le détour (voir KORTTEX [Fra] Plume noire (Skalopard’s Prod’z) 2013) ! A bon entendeur… ! 

 

http://kargols.free.fr/

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.