Tu payes ton coup ?

InterviewsLes propos des interviewés n'engagent que leurs auteurs.
10
Avr
2019

[Publié à l'origine dans Le Petit Agenda Aude-Biterrois de novembre 2018]

THE EASYMEN : le rock’n’roll ou la mort

Lorna Blackbird alias Phil Rondeau a écumé les plus grands groupes languedociens rayon punk rock’n’roll. Rien de moins que VONN, LES SHERIFF, LES VIERGES dans les années 80 / 90, puis plus tard LES VIRGANAUTES à son retour sur le continent. L’épisode suivant MAD BIRDS, pourtant prometteur après l’excellent album Psycho surfers don’t wanna die (sorti chez Be Fast !!! en 2016), tourne court, mais le rock’n’roll a des adeptes que rien n’arrêtera jamais : Lorna repart, aux côtés du batteur Jean Raymond, sous le nom de THE EASYMEN, le duo recrute le contrebassiste Easy Mike et c’est reparti pour les concerts, mais aussi les compositions.

Plusieurs enregistrements sont écoutables sur le net mais c’est vraiment sur scène où le groupe excelle que THE EASYMEN donne la mesure de son talent 1. Ce que les musiciens eux-mêmes qualifient de punkabilly part des pures racines du rock pour offrir un mix imparable de punky psycho / rockabilly et le trio s’y entend pour balancer du riff, du slap, du rythme, la sauvagerie laisse parfois place à une sorte de fragilité séduisante jusqu’à ce que la saturation reprenne le dessus. Tout est histoire de feeling, de maîtrise mais aussi de passion, on tient carrément là une formation qui mérite le soutien, on ne peut que recommander aux amateurs des genres cités d’aller jeter une oreille à leurs morceaux, des chroniques sont aussi bien sûr lisibles sur Nawakulture comme d’habitude.

Maintenant il n’y a plus qu’à les faire jouer en attendant un disque !

1 tiens, voir par exemple THE HYPNOTUNEZ [Ukr] + THE EASYMEN [Fra] + THE RASCAILLANS [Fra] à Saint-Jean-de-Védas, Secret Place le 12/10/18.         

https://www.facebook.com/easybilly/

 

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.