Une petite contribution ?

InterviewsLes propos des interviewés n'engagent que leurs auteurs.
06
Jui
2002

[Publié à l’origine sur Dead Church #8]

 

ENEMYNSIDE est un excellent groupe de thrash italien que j’avais repéré en 1999 alors que le groupe s’appelait encore SCAPEGOAT (voir Scars). Je lui avais proposé une interview déjà à l’époque mais l’underground est un sacré bronx, donc je m’y colle aujourd’hui, et avec plaisir s’il vous plait !! Avanti !!

Salut Matteo !! Please présente ton groupe à mes lecteurs, quelques mots sur votre passé en tant que SCAPEGOAT tant qu’à y être…

Salut ! L’histoire du groupe commence en août 1994 quand Francesco Cremisini (actuel guitariste et chanteur) décide de créer un groupe formé de musiciens inspirés et en marge de toutes les modes actuelles. Aucune composition jusqu’à aujourd’hui n’a été mise de côté ou laissée. Musicalement tout va pour le mieux même si le groupe a traversé de nombreux problèmes de line-up.

Actuellement, le line-up est le suivant: Francesco (seul membre du groupe original), Matteo “Thrasher” Bellezza à la guitare (dans le groupe depuis juillet 1997), Alberto Sempreboni à la basse (dans le groupe depuis juillet 2000), Luca Marini à la batteuse (dans le groupe depuis janvier 2001).

En septembre 1999 on a pensé à changer de nom: ENEMYNSIDE remplace SCAPEGOAT parce qu’en traînant sur le Net on a découvert plein de groupes avec le même nom !!

Sous le nom SCAPEGOAT on a sorti 4 démo-tapes, la dernière en date, enregistrée en août 98, était intitulée “Scars”. “From The Cradle To The Way” (2000) est la première démo-cd enregistrée en tant que ENEMYNSIDE. Après ça nous avons réalisé un promo-cd “Violent Beats” composé de trois morceaux, mais c’est juste pour les labels et les magazines.

Que peux-tu me dire sur votre dernier mcd ? Où avez-vous enregistré ? En studio ? De quoi parlent les paroles ?

“Violent Beats” a été enregistré les trois premiers jours de février 2001 et on a beaucoup bossé le son. Je pense que le mcd sonne professionel mais le premier album se devra d’être plus puissant ! Nous sommes entrés aux studios en décembre 2001 et nous espérons avoir l’album prêt pour septembre prochain ! Sur l’album seront présents trois morceaux de “Violent Beats” + deux morceaux de la demo cd “From The Cradle To The Way” + 5 nouveux morceaux. Tous les vieux morceaux ont été réenregistrés pour l’album.

A propos des textes, c’est Francesco qui s’en occupe et il n’aime pas expliquer la signification de ce qu’il écrit.

Vous jouez (à mon sens…) une solide mixture de heavy et de thrash metal à l’ancienne… Connaissez-vous d’autres groupes qui jouent dans le même style ? Je connais déjà les puissants HANGMEN, puis les vieux machins style NECRODEATH, BULLDOZER etc…

Oui, ici en Italie on est en contact avec beaucoup de groupes, HANGMEN est un d’entre eux, mais Michele il y a quelques mois m’a dit qu’ils avaient changé de nom. Maintenant ça fait un moment que je n’ai plus de nouvelles de HANGMEN. Si tu aimes HANGMEN je suis sûr que tu adorerais des groupes comme HATEWORK, THY GATE BEYOND, KISS OF DEATH et HOMICIDE HAGRIDDEN. Voici quatre des meilleurs groupes italiens de thrash-metal ! D’autres groupes underground de metal d’Italie: ARCADIA (nu metal), RAINSPAWN (Power-thrash), BRAZEN (psychedelic rock), SKW (New thrash), UNDERTAKERS (brutal death-metal).

La spécialité italienne du moment semble être le heavy-metal «théâtral» à la RHAPSODY, DOMINE, VISION DIVINE, LABYRINTH… Qu’est-ce que tu penses de cette nouvelle tendance ?

Je n’aime pas ce style de musique mais je pense que des groupes comme RHAPSODY et LABYRINTH ont montré au monde que l’Italie n’est pas le tiers monde de la scène metal ! Beaucoup de groupes italiens, avant cette mode, pendant la fin des années 80 et la première moitié des années 90 ont essayé de faire sortir leur musique hors des frontières. Des groupes comme BULLDOZER, les violents thrashers d’EXTREMA, IN.SI.DIA et BROKEN GLAZZ... Avec cette histoire de power-metal, la scène metal italienne a gagné le respect du monde entier. J’espère maintenant que les groupes comme le mien auront l’opportunité de montrer que

l’Italie ne se résume pas qu’au power-metal. On peut botter pas mal de culs avec d’excellents groupes de thrash metal !

Je pense que vous avez déjà joué live ? Peux-tu décrire un show d’ENEMYNSIDE?

On aime jouer live ! Nos shows sont très physiques pour le public. On joue avec la même énergie que les vieux groupes de thrash-metal américains car nous voulons donner un impact visuel à notre musique !

Es-tu intéressé par la scène  extrême? Es-tu en contact avec des groupes de brutal ? Quelle est ton opinion sur cette scène ?

Ici en Italie je ne connais que

UNDERTAKERS et CORPSE FUCKING ART car je n’aime pas trop ce style de musique !

Allez pour rigoler, donne moi ton top 5 des albums, ta plus grosse déception en 2001 ?

Mon top cinq pour les albums de tous les temps :

  • Bonded By Blood (EXODUS)

  • Kill’Em All (METALLICA)

  • Reign In Blood (SLAYER)

  • Rust In Peace (MEGADETH)

  • Individual Thought Patterns (DEATH)

La pus grosse déception en 2001….uhm… Oh yeah ! Al Pitrelli, le nouveau guitariste de MEGADETH ! Je n’aime pas ses soli sur The World Needs An Hero” !

Es-tu prêt à venir faire un tour par chez moi bro ? Venez nous éclater le crâne ! !

J’espère qu'après avoir sorti l’album on commencera à tourner le plus possible en Europe…

Il est temps de te laisser un espace si tu veux ajouter quelque chose, merci pour tes réponses, longue vie à ENEMYNSIDE ! !

Je te remercie beaucoup et aussi tous ceux qui ont lu ou qui liront cette interview ! Si vous voulez en savoir plus ENEMYNSIDE, visitez notre homepage officielle !

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.