Une petite contribution ?

15
Déc
2010
Il laisse ses amis bien seuls tout d'un coup.
Sa famille, ses vrais amis se rappelleront les bons moments au fameux château du chemin de Sainte-Sucée, à « La Campagne » où la famille Le Béguec, la bande d'Abatwar mais aussi les amis rencontrés sur la route aimaient se retrouver pour festoyer. La division de la joie au grand complet dans son jardin peuplé de créatures étranges et poétiques que chacun aurait voulu savoir fabriquer mais pour ça il aurait fallu avoir le niveau effarant du bonhomme. Un niveau qu'il voulait à tout prix partager, il parlait souvent d'ouvrir l'atelier au public et d'inviter les visiteurs à faire LEUR art.

Si un message nous est laissé en cette triste journée c'est celui d'un partage justement, le partage d'un sourire, d'un verre, des mots qui réunissent, réchauffent et protègent contre les mauvais coups d'une vie qui réserve de sales surprises, la dernière nous réunit en ce jour... Yannick n'aurait cependant pas voulu nous voir trop tristes, il parlait encore il y a quelques jours de ses projets et de ses envies et se moquait presque du crabe qui le rongeait.

Pour honorer sa mémoire il suffira de se rappeler de tous ces moments qui nous ont réunis, le plus souvent parce que sa porte était toujours ouverte pour les gens qu'il aimait. Et nous le lui rendons bien aujourd'hui et pour le reste de nos vies. Tout comme le Zeppelin surprise de Pat', Yannick est passé comme une extraordinaire étoile filante, trop vite, mais le connaître fait partie des rares richesses inestimables d'une vie, ce n'est qu'un au revoir mon frère, passe le bonjour à Ian Curtis et au père Bashung, à tout à l'heure.

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.