Tu payes ton coup ?

Reportages divers
02
Oct
2017

[Publié à l’origine dans La Pieuvre du Midi N°70]

Tout à Fond, en 2017-2018 comme les années précédentes !

L’association montpelliéraine est repartie sur les chapeaux de roue avec un programme comme d’habitude chargé en bonnes choses, ce sont les oreilles qui vont se régaler avec des festivals désormais incontournables comme la Rockabilly Night début octobre, le Stomping at Secret Place début novembre (pour deux affiches psychobilly incluant les énormes BATMOBILE et autres ZORCHMEN), le Weekend Sauvage (GBH + la crème du punk français pour cette dixième édition !), Les Rockeurs ont du cœur, le This is England (100% oi! / street punk) ou encore l’incontournable Moshfest pour qui ne se repaît que de grindcore et de thrash metal échevelé.

L’accent a aussi été mis sur les concerts gratuits et n’ont pas été choisis à l’affiche que des membres du menu fretin, GUTTER DEMON (psycho canadien), DOBLE D (hardcore mexicain), KING AUTOMATIC (one-man-band de Nancy) ou les Obsidian Fest, ce n’est pas rien quand on n’a pas trop les moyens de sortir.

N’oublions pas pour finir de citer le festival Mort de rire (début avril, ce sont cette fois les humoristes qui s’emparent de la scène) et les multiples expositions graphiques qui atterrissent sur les murs de la Secret Place. Vous pouvez retrouver toute la programmation, les tarifs et tout un tas d’autres choses sur les divers sites de l’asso, http://www.toutafond.com/ bien sûr, mais aussi https://www.facebook.com/tafeur.taf/.

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.