Une petite contribution ?

31
Mai
2021

Rhâââ, y a-t-il plus énervant que de tilter sur le chemin du bar que le porte-monnaie est resté à la maison ?

Mais il n'y a pas de hasard puisque sur ma route je rencontre celle que je guette depuis plusieurs jours sans l'apercevoir jamais : ma huppe ! Pou-pou-poup, te voilà démasquée ma punkette des bois, et j'en suis fort aise en ce lundi précédant le contrôle technique post-opératoire. En effet, trop de concerts - aux conditions certes contraignantes - ont été annoncés pour qu'on doive se résigner à rester encore des semaines en convalescence, la première de toute une vie de débauché notoire ! Sûrement jaloux de ma rêverie mutique, Copain Moineau s'approche mais trop tard, l'euphorie a fait disparaître le spéculoos sous la machine à dents, tu devras chasser ailleurs cette fois !

Ah, si j'étais riche je m’achèterais cette boutique qui m'obsède un peu depuis le premier regard et je jouerais au marchand, de livres et de disques pardi ! Se sentir inutile tout ça parce que les déplacements sont prohibés à cause d'une plaie fragile fait naître des idées, peut-être grotesques comme celle de reprendre la musique après des siècles de cris écrits, alarment sur des projets qui n'avancent pas comme Akhatizine, resté bloqué depuis le déménagement, c'est désolant mais la mise en page de ce qui est fait ne saurait tarder, d'ailleurs je rentre bosser, trop de monde est arrivé en terrasse, l'oxygène s’est méchamment raréfié au profit du décibel.

Tout ce qui braille n’est pas Orb !

Les mots-clés :