Une petite contribution ?

Le guide du Kroût'Hard
30
Jui
2015

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Avec un nom chipé à notre idole Desproges, il était temps de se rendre, après des années d’activité, à cette petite guinguette sise au Poujol sur Orb, rue de la gare !

Voici un lieu chouette sous le plafond céleste, (situé à une jonction de la Voie verte dont nous reparlerons aussi bientôt, et à proximité d’une aire de jeux avec des « boggans » comme dirait Aélie) muni d’un mobilier hétéroclite rigolo et orné d’arbres qui font leur boulot d’ombrelles mais comme certains convives - dont nous taierons poliment le nom - se sentent attaqués par la résine de pin (et l’absence d’ail me dit-on dans l’oreillette) c’est autour de la table posée sur bois que nous nous livrerons à de délicieuses agapes, ponctuées d’une Queue de charrue inattendue mais salvatrice.

Notons des prix raisonnables, voire tout petits pour les desserts, et de chouettes petits plats qui ne se prennent pas la tête à l’image des très agréables brochettes de volaille accompagnées de frites à la tronche sympathique, mais on trouve aussi tapas, grillades, crêpes et salades sur la carte.

Idéal pour un moment au frais après la fournaise ou quelques bornes de marche, surtout quand les clients y sont calmes et peu nombreux. On en reparle dans un contexte apéro-concert bientôt, un mardi ou un vendredi, y a qu’à mater le programme là :

http://www.guinguettemonsieurcyclopede.com/ 

En attendant, le gastronaute nawakulturel recommande chaudement !

Les mots-clés :