Chroniques CD
20
Aoû
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Ornée d’une pochette de l’immédiatement reconnaissable Pierre Ouin,

cette deuxième compilation de Label des Chants montre à la fois une volonté d’agir « 100% indépendante » (y a que ça de vrai bordel !) et une jolie palette de groupes punk de toute la France.

La Bretagne bien sûr (TAGADA JONES, YALATEFF, MELMOR, ce groupe, c’était vraiment quelque chose !), la région parisienne et environs (BRIGITTE BOP, GASTEROPODES KILLERS, CARAFE BOULBA ET LES BEAUX TRITIS, INFRAKTION, SERIAL DRINKERS), le Grand Sud (VODKOF, A. D. N., FICTION ROMANCE aux racines plus cold / new wave que les autres, rappelant parfois CRISIS, SAD CLOWN, TERROIR FRONTOSA, KAMIZOL qui malgré un son aigrelet livre un des meilleurs morceaux du menu, GILBERT ET SES PROBLÈMES avec le brûlot J’ai pas envie), le pays basque (SKUNK), Lyon (PARTISANS), le Grand Est (ERZATZ, NO MILK, SAPO) et même la capitale, Bédarieux (les potes de BDX, alors dans leur dernière période teintée indus metal, pour sa seule apparition sur CD avec le titre Fucking the queen et le tempo infernal d’un Dadou déchaîné !!! R. I. P. mister Fletcher…), toutes les contrées ou presque donc sont représentées et si certains tirent clairement leur épingle du jeu et ne tarderont pas à cartonner, les groupes dans leur ensemble montrent la grande qualité de la scène française du moment.

Un chouette panorama et soixante-quinze minutes de programme, yeehaaah !

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

curé possession bd marseille histoire
french doom dark metal vinyle
disinter chicago death metal cd
scorpions hard rock allemagne cd