Chroniques CD
11
Sep
2012

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Armée de la Mort Records continue son entreprise de réhabilitation des groupes français qui sont un peu tombés dans les oubliettes depuis leur décès prématuré.

On avait déjà mentionné les anthologies autour de MERCYLESS, CATACOMB et SHUD, ce sont maintenant les bordelais de DISABLED qui se voient mis à l’honneur avec une autre compilation retrospective de 37 (!!) titres pour quasiment deux heures trente de musique, en bonne partie inédite. Car au menu on retrouvera, outre les trois démos Disabled (1992), The Fall of Christ (1993), Here lies your god (1995) et le maxi Faith ablation (1997), tout un tas de morceaux live : Bordeaux 92’ / ’93, Castets ’95, Pforzheim ’97…qui donnent toute la mesure de la sauvagerie du groupe, en particulier le chanteur qui ne s’économise pas, et contient également des reprises de TERRORIZER et AUTOPSY fort abrasives. When all is slayed… est l’ultime occasion de redécouvrir une formation qui ne faisait pas partie des plus tendres avec son death metal organique et sombre au message qui n’oublie jamais d’égratigner les ouailles crédules, ni de narrer divers cauchemars et histoires cracra avec les effusions sanguines de bon aloi, une très belle chose illustrée de main de maître par Chris Moyen (ci-devant frangin du gratteux) qui livre en couv’ la version couleur de la pochette de Faith ablation ainsi qu’un livret 32 pages terrible, farci de photos d’époque, de flyers, d’artworks etc. Underground death metal maniac, ce double disque est deaf-initivement bon pour ce que tu as.


http://www.chrismoyen.com/disabled.htm

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

funès comédie yves robert navet
électro groove metal france cd
riccardo freda film cosaques italie fifties