Chroniques CD
06
Fév
2010

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Rugueuse, la main qui s'abat sur ta joue d'entrée de jeu ne pardonne pas,

n'est pas là pour faire joujou, c'est du sérieux et tu ne peux l'éviter. Tout droit, c'est un autobus qui te roule dessus à toute berzingue sans faire dans le détail et paf l'oreille. Le tubesque et imparable Mon pais fait taper du pied Papi Raymond et Tante Suzette, ils en redemandent même ! Je lève mon verre est un salut cuivré et fier aux compagnons de route, poignant (macarel cette trompette !) et accrocheur. Mefisa-te et Manifest'accion montrent un côté plus reggae / rock steady qui ravira sans aucun doute les amateurs. L'enchaînement du chant de résistance 2063 et du morceau le plus puissant du groupe, La Folie risque de provoquer quelques attaques et Ce soir n'est pas la balade que vous attendiez mais bien un autre rock plombé à la gouaille punk ! Avis de tempête est une autre déflagration qui enfonce le clou alors que Canta la nacion désarçonne par ses gentilles petites grailles pour mener l'auditeur sur un refrain là encore entraînant. Le classique du groupe Les Rebelles clôt le disque. Enfin, enfin, pas tout à fait puisque GOULAMAS'K a choisi d'ajouter trois titres live (Filhas et drolles, Crash boursier et Skabronca)!! Un disque bien rempli, efficace, réhabilitant un ska / rock musclationné tombé en désuétude depuis quelques temps et qui risque du coup de refleurir qui sait ? Au pied d'un olivier benleù ? Digipak top classe (Hey Gibet !) et au gros son (Fredooooosz !!) dispo chez Brennus et le groupe à partir du 13 février !

Autre chronique du disque ici : GOULAMAS'K [Fra] Avis de Tempèsta (Adreit / Brennus Music) 2010

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

ac/dc hard rock australie cd