Une petite contribution ?

Chroniques CD
04
Mai
2000

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

nuclear death metal cd usa

Une énorme main gantée enfonçait, emprisonnait ma tête dans l'ouverture,

 

dès le début le bourdonnement infernal ne laisse pas place au doute, c'est une ruche ! Les animaux ailés qui la peuplent sont de très grosse taille, difformes, et leurs yeux reflètent l'hébétude des zombies. S'ils prennent le temps de me détailler aussi longuement c'est qu'ils savent que je n'ai aucune chance de leur échapper, qu'ils sont sur le point de déguster mon visage puis le reste en se frayant un chemin dans ma bouche, mon nez, mes oreilles et mes yeux, ces derniers laisseront deux trous béants bien propres une fois crevés et nettoyés avec soin. Mais tout ceci se fera de mon vivant et je ne peux m'empêcher de laisser s'échapper un hurlement horrible de ma gorge, il m'effraie d'ailleurs moi-même. L'expression mourir de peur serait trop douce, fausseté du langage, je subirai chaque douleur en pleine possession de chacun de mes sens...

Réveillé en sursaut sur un canapé humide du jus de mon horreur, je m'aperçois que même si Carrion... est un peu en deçà de la bestialité du séminal Bride..., le regroupement de ces deux œuvres sur un seul CD est un vrai cadeau pour ceux qui savent ressentir la musique et à travers elle l'état d'esprit de ses (parfois bien givrés) auteurs.

« Son vagin avait des dents ! »

P. S. : autre chronique ici : NUCLEAR DEATH [Usa] Bride of insect / Carrion for worm (Extremist Recs - 1990-1991 Réédition 2000).

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

grindcore death metal brutal truth cd
french doom dark metal cd
aventure pirate corsaire italie film dvd