Chroniques CD
26
Aoû
2016

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Le temps passe tellement vite qu’on n’a même pas eu le temps de jeter une oreille au petit dernier Libertalia

que ce live sort pour nous rappeler les bons moments que l’on passe auprès du groupe quand celui-ci est sur scène 1.

Remis à flots en 2013, le groupe ne se contente pas, comme beaucoup de formations d’un âge certain, de réunir des fonctionnaires du rock, il compose donc, mais prend aussi visiblement plaisir à l’abordage live, décuplant l’énergie de réception des nostalgiques et des nouveaux fans qui grossissent les rangs.

La rencontre musclée et conviviale entre le Sud et la Bretagne est toujours l’étincelle musicale qui allume des foyers de danse, on l’a vu, et sur disque ça fonctionne aussi, d’autant que LES NAUFRAGÉS ont dans le baluchon un paquet de classiques (De Montpellier à Saint Malo, Le Massacre des naufragés, Le Corsaire le grand coureur, Mutinerie sous le tropique du Cancer).

Enregistré à Bure-sur-Yvette, ce live enveloppé dans un digipak montre que trente ans après les débuts du groupe, LES NAUFRAGÉS ont encore des choses à dire, ils n’hésitent pas à prendre la route pour ce faire, guettez donc les dates !

http://www.lesnaufrages.fr/

1 voir LES NAUFRAGÉS [Fra] + SKÅL [Fra] à Narbonne, dB le 25/04/14

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

neo inferno 262 industrial black metal vinyle