Chroniques CD
11
Sep
2000

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine sur Dead Church #6, et même #7 bordel ?!]

Ce groupe parisien connu entre autres pour deux démos bien violentes qualifie son style de « brutal death-core newschool ». Pourquoi pas, il est vrai que FATE emprunte autant au brutal death qu’au hardcore moderne. Plutôt death que core d’ailleurs !! Ça déchire à mort pendant une demie heure (court, non ?). Seulement à ces influences précitées il faut ajouter le... « néo » metal et son groove, le DJ y fait beaucoup ! On croirait entendre un SLIPKNOT avec une grosse paire de noix à plusieurs moments. Je trouve FATE assez proche de GOTHIC (le parrain !) même si toutefois le premier est plus violent. En résumé, une recette qui tue sa mère : groove, brutalité et fuck les compromis !! Et que dire sinon que la production est au point ? Killaz !

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

l7 grunge noisy rock rockstore ticket