Chroniques BD
14
Juil
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

« Rhâââ putain chuis vert !!! »

semble beugler le colosse couleur de vase sur la couv' de ce premier album de la série Gamma.

Et il y a de quoi, la bombe G, ou Gamma pour les intimes, emet au cours de son explosion des radiations qui atteignent son créateur, le paisible docteur Bruce Banner car pressé par l’irascible général Ross, il lance le compte à rebours mais aperçoit en même temps un garçon qui déboule de nulle part. Alors qu’il fonce le sauver, un savant rival ne dit rien sur son geste et il est atteint de plein fouet. Dès ce moment, au coucher du soleil ses fringues se déchirent sous la pression des giga muscles verts de son alter ego colossal, baptisé Hulk (la brute). Hulk, que tous semblent décidés à faire disparaître sous le tapis. Manque de bol, le vert de rage n’est pas du genre à se laisser faire et si en plus on lui donne le moyen d'accroître son rayon d'action, c'est comme qui dirait mal barré.

Le duo Stan Lee / Jack Kirby a créé un streum génial avec ce Hulk torturé à la manière d’un Dr. Jeckyll et Mr. Hyde entre la nature douce de Banner et la force incroyable et nihiliste d’un fauve qui tient un peu, graphiquement entre autres, de la créature de Frankenstein qui jouerait King Kong ou du loup-garou pour ses horaires de transformation. Les auteurs restent dans l’air du temps en lui collant entre les pattes de vilains adversaires communistes (La Gargouille) ou tout simplement venus de l’espace (les Hommes-crapauds…) mais aussi des militaires bornés (qui a dit « pléonasme ! » ? C’est un scandale !) qui empêcheront toujours Banner de trouver la paix.

Le début d’une longue saga de comics géniale, ici encore embryonnaire et primitive mais définitivement culte avec de l’action, du suspense, et même parfois un peu de réflexion psychologique.

65 pages en couleurs

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

french grindcore grindnoise cassette
venom english black metal nwobhm cd
patrick coutin rock français france cd
hirax résistance split thrash metal vinyle
shud thrash death metal france cd
électro groove metal france cd