Une petite contribution ?

Chroniques BD
01
Jui
2015

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Décidément, la branche édition de Aaarg ! sort de bien beaux albums des séries qui squattent les pages de la revue !

Après les excellents Zapatistes de Pierre Place dont nous parlions il y a peu, voici venir Rua viva ! du tandem Eldiablo / Julien Loïs qui vaut il est vrai son pesant de cacahuètes avec ses personnages animaliers destroy et l’ambiance brûlante des favelas brésiliennes où règnent les gangs, les flics corrompus et par dessus tout la violence. Les lascars de la trempe de DedosObesoEscorpiao ou Punho ne rigolent pas et n’hésitent pas à jouer du flingue ou à servir chaude la soupe de phalanges, et les gentils comme Coelho n’ont une chance de se sortir de la mouise qu’avec un minimum d’ingéniosité. Et de bonnes jambes pour courir quand ça capote. Le dessin est vraiment terrible, et rappelle parfois l’ambiance, typée beaucoup plus street-art, du Kébra de Tramber et Jano qui présentait lui aussi des loubards à tronches d’animaux et les scénarios sont à la hauteur, on est plutôt pressé de lire la suite de ses aventures aux couleurs superbes. 

53 pages en couleurs, 14,90 €

ISBN : 9782370310286

 

© GED Ω - 01-06-2015

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

cathares bd histoire aventure occitanie