Tu payes ton coup ?

InterviewsLes propos des interviewés n'engagent que leurs auteurs.
01
Sep
2014

[Publié à l’origine dans Le Petit Agenda Aude - Biterrois de septembre 2014]

L’Oreille dans le rétroviseur II : SLOY

Armand Gonzalez au chant et à la guitare, Virginie Peitavi à la basse (ainsi qu'à la guitare) et Cyril Bilbeaud à la batterie, c’est ça tu es trop fort en maths, c’est un trio : LA formation ultime du rock. SLOY, (après une courte période sous le nom de UNDERSLOY), formé à Béziers à l'aube des années 90, va secouer la scène française au moyen de trois albums et deux EPs revigorants tant ce rock noisy, post punk si tu veux, rythmiquement imparable et parfois musicalement loufoque, est unique et fait méchamment ses preuves sur scène.

 

Le groupe quitte rapidement la région pour Rennes où les musiciens trouvent plus de moyens et parviennent à se faire connaître rapidement, en particulier et c’est rare pour un groupe français (à part les THUGS à la même époque ?), par des artistes et activistes majeurs de l’étranger : Roadrunner Records, John Peel, Steve Albini, PJ Harvey, Brian Molko

Exactly ou Pop entre autres sont des tubes ultimes et injustement oubliés, on verrait bien un petit coffret avec l’intégrale dedans, SLOY est définitivement un groupe qui manque au paysage français et ses albums, différents mais au fil rouge énergique si évident, méritent mieux que le relatif oubli dans lequel ils sont confinés.

 

Le couple Armand-Virginie a depuis eu d’autres expériences musicales (SABO, 69…) et Cyril participera à MAÎTRE CHIEN (voir MAÎTRE-CHIEN [Fra] Chien 12’’ + CD (T-Recs / Le Dernier Cri) 2009) ou encore ZONE LIBRE avec Serge Teyssot-Gay (NOIR DESIR). A suivre !

https://www.youtube.com/watch?v=EVz3CDC6gW8

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.