Une petite contribution ?

Chroniques CD
06
Jui
2002

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine sur Dead Church #8]

Les teutons d’OBSCENITY commençaient à se faire attendre. Alors imaginez ma joie de découvrir ce brutal objet dans ma putride boite aux lettres ! Célébrons les retours de cette double grosse caisse typique, de ses riffs que ne renierait pas BOLT THROWER, de cette voix de pitbull en rut (vers l’aventure ?). Le groupe est resté très technique et néanmoins barbare à souhait, les fans de brutalité réfléchie ne s’y tromperont pas ! En espérant que pour une fois OBSCENITY tirera son épingle du jeu, son brutal death mélodique étant à la croisée de nombreux styles… 

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac