Une petite contribution ?

Chroniques CD
06
Jui
2003

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Écrit à l’origine pour le zine mort-né Grabüge]

Le retour de Meyhna'ch deux ans - déjà - après l'excellent Black millenium se caractérise par neuf titres véritablement infernaux ! J'aime particulièrement les géniaux Destroy your life for Satan, Tormenting my nights and Bitterness bloodred. Le boulot de guitare y est toujours impressionnant, faisant penser à un essaim de frelons furieux que l'on viendrait titiller de sadiques coups de bâton, ces coups étant peut-être LE point faible de l'album (avec la couv' pas franchement géniale) car la boîte à rythme est motif à allergie ici, surtout avec une telle sècheresse globale. Au point de vue vocal on note par contre une plus grande variété de tons que sur les albums précédents. Moins décisif sur la longueur que son prédecesseur, Majestas leprosus démontre tout de même encore une fois que le black metal made in MÜTIILATION est vraiment unique et captivant, exprimant un maelström de ressentiments divers, dépression et colère en tête. Ah, et, au passage, n'oubliez pas que « Meyhnac'h still stands and watches you rot ».

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac