Une petite contribution ?

Expositions / Salons
12
Nov
2018

Crac, à peine arrivé à LH,

c’est parti pour le vernissage de la talentueuse Adeline « Adey » Yvetot au mythique Bistrot, décor génial pour une exposition de peintures au pochoir de qualité exceptionnelle.

L’artiste membre de la WCA (collectif de pochoiristes fondé par le peintre caennais Artiste Ouvrier), souriante et sympathique au possible, propose sur les murs des œuvres incroyablement détaillées, on n’ose imaginer le travail de découpage des pochoirs tant certains témoignent d’un pointillisme méticuleux, on note aussi un travail autour du lapin via lequel on se dit que le concept d’innocence (pauvre lapinou cerné par les rats…) a quelque chose du fil rouge.

Quoi de plus insouciant et rassurant qu’une Mary Poppins, un Bourvil ou cette végétation tressant autour de la pierre des statues d'Angkor un habit vivant… Le lapin, c’est aussi Alice et la fuite d’un monde à gangues, la libération des contraintes et le retour à la magie de l’enfance, une école buissonnière bienvenue (Fuck tomorrow !) et virtuose que nous recommandons chaudement de rencontrer au Bistrot : 116 Avenue René Coty, 76600 Le Havre.

On remercie au passage Klaus Carter pour le très judicieux choix de rock Sixties, en vinyle selvoupli pour le plus grand plaisir de votre non-serviteur.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac