Chroniques CD
03
Oct
2005

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Et c'est parti pour un des dix meilleurs albums de black metal de tous les temps,

ni plus ni moins ! Ce joyau intemporel exhale une quantité phénoménale d'obscurité et de haine, en particulier grâce aux vocaux extraordinaires de Meyhna'ch qui livre sûrement là une de ses meilleures perfomances vocales, il semble VIVRE (ou agoniser sur, c'est selon) tous les morceaux, passant du cri démoniaque au hurlement le plus inhumain sans perdre une once de crédibilité.

HELL MILITIA est de plus un des meilleurs groupes que j'aie jamais vus, avec un disque pareil, nul doute que les prochains concerts vont tout détruire sur leur passage : Ritual, Black fucking cancer ou Dead children's choir s'avérant d'emblée des pièces plus que prometteuses. Culte, essentiel, choisissez donc vous-même l'épithète que vous voulez, mais faites-moi surtout le plaisir de mourir juste après, si possible avec ça en bande originale finale.

Si le tirage est épuisé (ce qui semble être le cas), assassinez donc quelqu'un pour lui voler, d'autant que l'album est emballé dans un boîtier au livret soigné et agrémenté d'un fourreau. Satan à joui à grands jets.

P. S. : une version vinyle est sortie, voir HELL MILITIA [Fra] Canonisation of the foul spirit 12’’ (Debemur Morti Prods / Blasphemous Underground Prods) 2007

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

europe hard rock fm glam sweden EP
artus films giallo thriller livre
black thrash metal suisse cd celtic frost