Chroniques CD
19
Déc
2018

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Il y a comme une défonce systématique de ce qui est beau,

dans ce vieux royaume de France, mais qu’aillent bien se faire foutre toutes les pestes brunes de la planète, toutes les salissures, car JEUNE GOINFRE est de retour.

Maistres Brusson et Katin montrent même une sacrée gnaque et livrent avec cet album un peu plus ramassé que les précédents 1 (ce n’est pas plus mal, dix titres pour un peu moins de trois quarts d’heure est vraiment le format idéal, remember les divins vinyles d’antan) un disque hyper chouette, entre chanson, rock vintage, pop et folk.

La majorité des titres sont chantés en français mais trois d’entre eux le sont en grand-breton, pas de mise en musique de poètes cette fois mais bien une cuvée perso enrobée dans un son équilibré pour une qualité d’écoute optimum. Si d’habitude les morceaux les plus électriques ont notre coup de cœur (le boogie My baby est un vrai bijou), les acoustiques font cette fois figure de sacrés concurrents tant l’album passe comme une lettre sans la poste.

Donnez donc une chance à Chercher l’extase, on a de notre côté passé un très bon moment, merci les gars.

1 à propos de JEUNE GOINFRE, cliquez donc sur https://www.nawakulture.fr/index.php/rechercher?searchword=jeune%20goinfre&searchphrase=exact.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

doom black metal teloch lilker cd
hirax usa speed thrash metal cd