Une petite contribution ?

Chroniques CD
03
Aoû
2019

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

On a déjà parlé de ce groupe qu’on fréquente assidument 1

lors des affiches les plus moissonneuses-batteuses du KJBi (Le Crès, 34, où a été enregistrée la musique mais Montpellier la Grande n’est pas en reste, pour les vocaux c’était au Subsonic, l’artwork c’est Licence H depuis reparti, la - très bonne - production c’est Thomas DARJEELING, on reste en famille donc) et on n’est pas surpris de retrouver sur cet EP sept titres contenant à dose égale thrash metal, crust punk et proto-grindcore. Et comme nombre des vrais incontournables de ces genres, on tape, c’est vrai, très fort et très vite chez MUTILATION OF MIND, mais on réfléchit parfois et on imagine assez bien, malgré les borborygmes d’un Max branché en permanence sur chaise hell-ectrique, des textes bien plus profonds que les habituels zombies, skateboards et autres bières pour les indécrottables ados.

Les power-trios c’est la vie, celui-là ne manque pas de le rappeler, on reparle du groupe dans le prochain Akhatizine en même temps que des excellents BOOM de Toulouse (s’ils sont d’accord hein) avec qui M. O. M. viennent de partager un split 7’’ sur une chiée de labels dont on aurait voulu être tant la baston est au programme. On aurait par ailleurs aimé savoir que ce premier EP n’était pas que disponible en digital (smiley qui vomit une énorme cascade verdâtre) mais on est ravi de l’avoir fait péter bien fort à une heure où les musiciens de carnaval viennent nous faire chier avec leur (mauvaises) reprises du grand répertoire de la Soupe en terrasse des cafés bondés adjacents, tout ça pendant que les salles de concert, les vraies, MEURENT.

Le sens des priorités ?

FUCK OFF AND FUCKING DIE !!

1 afin de lire plein d’autres chroniques sur les groupes cités, clique juste sur leur nom en rouge.

https://mutilationofmind.bandcamp.com/album/ep-mutilation-of-mind

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac