Chroniques vinyles
06
Jui
2003

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

black metal français darvulia vinyle

[Écrit à l’origine pour le zine mort-né Grabüge]

Toujours sur le même sentier sinistre, Kobal joue avec nos nerfs, visiblement avec plaisir : ce EP dingue pourrait facilement conduire aux désordres mentaux en cas d'écoute prolongée. Au programme, encore, noirceur inexorable, vocaux infernaux, riffs monotones mais sans pitié. DARVULIA livre une fois de plus un travail étonnant qui ne doit être proposé qu'aux esprits les plus dérangés. Une parfaite bande originale pour un suicide général devenu inéluctable.

[On a depuis réédité cette chose en CD, voir DARVULIA [Fra] Belladone (Battlesk'rs Prods / Necrocosm) 2013]

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

vivisect death metal usa cassette
vin blanc cessenon hérault occitanie
blues rock thorogood destroyers cd