Documentaire
17
Oct
2014

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l'origine dans C Le Mag N° 115]

 

Quand on a été abonné pendant des années et des années à ce journal / fanzine génial consacré à la nature, quelle n'est pas la joie d'apprendre que les cinq premiers numéros, introuvables depuis plusieurs décennies, sont aujourd'hui réédités quasiment sous leur forme d'origine (A4, contrairement au reste de la série en A5 et photocopiés en noir et blanc) et soigneusement emballés dans un superbe coffret cartonné à qui l'on fera une place de choix dans le rayon nature de la bibliothèque. Le ton unique de ce journal créé il y a maintenant quarante-et-un ans (!!) à l'école de Rubécourt dans les Ardennes, ses dessins à la plumes qui mêlent passion, talent et humour, voici les ingrédients qui firent et font encore la célébrité, malheureusement relative, de La Hulotte. On est loin de la presse au papier glacé et à la photographie numérique sur-trafiquée, c'est le moins que l'on puisse dire ! Livrés avec le coffret, l'index des cent premiers numéros de la revue ainsi qu'une interview de Tante Hulotte (« Comment je me suis retrouvée journaliste ») vous en apprendront plus sur la saga à plumes. Tout simplement géniale pour tous les âges, La Hulotte ne vieillit pas et il serait temps qu'on lui rende hommage, par exemple en prenant un petit abonnement ou en s'offrant une poignée de numéros pour voir à côté de quoi on passera si on attend trop. Et tant qu'à y être, demandez aussi le petit catalogue sur puisqu'on ne peut trouver la revue que par abonnement !!  Ici, on est fan depuis presque trente ans !!! « Dis Papa, un C. P. N. qu'est-ce que c'est ? »…

Connaître et protéger la Nature ! 

 

 © GED Ω - 17/10 2014

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

graveyard espagne ulcer pologne death metal split vinyle
rock metal progressif oriental israel
pigalle rock français alternatif concert
haemorrhage gore grindcore espagne vinyle
fantômas policier thriller film vernay