Tu payes ton coup ?

Chroniques de nouvelles
08
Sep
2017

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine dans La Pieuvre du Midi N°67]

Un chouette recueil de nouvelles : La Vie est une immense cafétéria de Serguei Dounovetz

C’est dans l’arrière-pays biterrois que Gonzo revoit en songe ses frères, mais aussi son grand-père, un déporté de 1907, c’est à Paris que Tanguy se sépare de Walther, que Rock rencontre Lizabelle et Stanislas Julia, où Rico travaille pour ne pas travailler, c’est à Sète que Matias sort de taule pour une dernière mission casse-cou, au Canada que les salauds tombent comme des mouches, à Saint-Jean-de-la-Blaquière que Pirate découvre la chasse, dans une cafétéria que Rita et son mec jouent un remake très personnel du début de Pulp fiction

Et c’est toujours dans la vraie vie, dans le cœur même de l’humain (et même celui du félin !) que se débattent les personnages un rien torturés peuplant ces douze nouvelles de Serguei Dounovetz, un homme qui nous régale de ses citations de fan de rock (le Boskop, le Rockstore, la Pleine lune, le Del Rio - I LOVE LH !! -, le Palace viennent faire un tour le long des paragraphes, ainsi qu’un certain Little Bob !!), de la noirceur qu’il instille à la narration, de ces piments d’argot gouailleur et d’une belle connaissance de l’homme et de ses failles.

La boutique en ligne des malheureuses éditions Aaarg! a disparu mais on peut trouver ce bouquin sur de nombreuses plate-formes de vente dont nous ne citerons pas le nom, « qui cherche trouve » dit un jour un certain Luc

P. S. : on a aussi ça en stock : Vipères au train de Sergueï Dounovetz (Rail Noir / La Vie du Rail - 2004).

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.