Une petite contribution ?

Chroniques CD
19
Aoû
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Ce groupe français méconnu est responsable d’un des disques les plus sauvages venus un jour du Sud de la France... 

Manes thecel phares est à la croisée du punk / hardcore et du grind primitif et assène en 21 titres tous plus épouvantables les uns que les autres un grand coup de burin dans les feuilles. Violent et dérangeant voire bruitiste, cet album n’est pas à mettre entre toutes les oreilles et c’est pour ça que c’est bon. Le groupe a disparu depuis. Et revient en cette année 2008 mais apparemment avec un nouveau chanteur. Espérons qu’il tiendra la route parce que Michel était un tueur derrière le micro sur ce disque. 

P. S. : quelqu’un s’est-il déjà remis de Sick of this ?!

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

garage punk rock sète vinyle
french grindcore thrash death metal concert